Objets connectés : quels sont les indispensables ?

Avoir toute une maison qui répond à un ordre donné à la voix ou encore, depuis notre smartphone, cela peut être séduisant. Mais quels sont les objets connectés dont on a réellement besoin ?

La domotique permet aux particuliers depuis quelques temps désormais de gérer leur habitat tout en entier, ou presque, à distance, grâce à des applications mobiles de contrôle. Vous pouvez accomplir de multiples tâches et les générations écrans sont très à l’aise avec ces processus. Mais parmi toutes les options que cette « science nouvelle » offre, quelles sont celles qui valent vraiment le coup ? Nous avons fait le point.

Comment fonctionnent les objets connectés ?

Les objets dont on vous parle ne sont pas des robots (ou pas tous), ils s’agit d’outils du quotidien qui possèdent la capacité de répondre à des ordres. Il faut pour cela une connexion Internet dans l’habitat ou du moins, un smartphone avec le réseau sans fil pour utiliser l’application. Vous ne pourrez pas avoir un assistant vocal ou encore, un four connecté sans Internet, que ce soit l’ADSL ou la fibre, peu importe. Quand vous achetez un de ces objets, peu importe le lieu dans lequel vous vous rendez, vous allez pouvoir rapidement comprendre comment il fonctionne car il vous sera proposé de télécharger gratuitement une application permettant sa gestion. Vérifiez bien la compatibilité avec votre smartphone avant.

Les objets connectés économiques

Parmi les objets connectés qui nous intéressent le plus, il y a ceux qui permettent de faire des économies dans le foyer. On pense notamment aux radiateurs qui se gèrent à distance. Vous pouvez ainsi couper le système de chauffage de votre maison le temps d’un séjour et le rallumer la veille sans prendre le risque d’avoir une facture trop élevée, ni de vivre dans un igloo. Ces articles, très prisés ces derniers hivers, ce trouvent facilement notamment dans les grandes enseignes de bricolage.

Toujours dans le but de payer moins cher, les appareils électriques culinaires notamment le four sont désormais possiblement connectés. Vous pouvez ainsi lancer la cuisson d’un plat à distance sans pousser le fonctionnement.

Les ampoules peuvent être connectées également, cela permet une gestion des lumières même à distance. Ainsi, on ne prend plus le risque de partir quelques jours avec une lumière allumée.

Les objets connectés sécurisés

Les appareils modernes de surveillance n’ont pas résister à la domotique, ils ont d’ailleurs étaient parmi les premiers. Ainsi, vous pouvez gérer à distance votre alarme de maison, mais également tout un système de caméra. Vous pourrez ainsi prévenir les risques de cambriolage en repérant des rôdeurs ou autres.

Vous pouvez verrouiller votre maison à distance également, fermer les volets, fermer les fenêtres, cela simule la vie dans votre maison tenant les cambrioleurs à distance.

Les objets connectés ludiques

Parce qu’il n’y a pas que le côté sérieux qui peut être utile, les appareils connectés peuvent avoir un côté ludique qui les rend indispensables. Les assistants vocaux dans la maison, « Ok Google » notamment, répondent à toutes sortes de questions comme : quelle est la météo ? Est-ce qu’il va pleuvoir les prochaines heures ? En bref, de quoi s’organiser. Vous pouvez également prendre des notes, faire des rappels, écouter des recettes de cuisine et même des histoires drôles. Pas besoin de grande chose, ils sont souvent vendu avec votre box ou encore, proposés à des tarifs avantageux auprès de votre fournisseur d’accès. 

Vous aimerez probablement
ADSL versus Fibre : quelles différences ?
Comment avoir Internet en voyage ?
Box 4G : avantages et inconvénients
Notre top 3 des box étudiantes pour la rentrée

Laisser une Réponse