La 5G, comment ça marche ?

Ces derniers mois, les opérateurs internet proposent des offres toujours plus avancées et fiables, à des prix ultra-compétitifs. Le consommateur peut s’y perdre tellement les offres sont variées, accompagnées de nouveautés technologiques. Parmi tout cet attirail d’abonnement à internet, on parle maintenant de l’arrivée imminente de la 5G, alors que certaines parties de la France ne sont pas encore couvertes par la Fibre optique. Les experts parlent d’une nouvelle ère, celle de la 5e génération de réseaux sans fil, avec toujours plus de fonctionnalités et de rapidité, un gain de productivité pour les entreprises, notamment pour les secteurs innovants. Mais d’autres voient ce nouveau réseau comme une saturation des échanges de données et un impact considérable pour l’environnement. Dans cet article, nous allons analyser ce réseau futuriste, qui fait déjà beaucoup parler de lui.

1/ Les promesses de la 5G

Pour aborder le sujet de la 5G, il faut commencer par expliquer ce qu’elle est et ce qu’elle représente. Il s’agit de la 5e génération de réseaux sans fil (ou réseau mobile), qui a pour vocation de s’adapter aux besoins de l’utilisateur, avec une connectivité ultra-rapide et sécurisée. Afin de déployer la 5G sur toute la France, les opérateurs internet (Bouygues Telecom, Free, Orange, SFR) ont besoin de déployer de nouvelles antennes dans toutes les régions, qui sont différentes des antennes 4G. Elles sont ultra-intelligentes puisqu’elles déploient des signaux dans une direction précise, contrairement aux antennes 4G qui libèrent les signaux dans toutes les directions. C’est la technologie du Beamforming. Il faudra ainsi deux types d’antennes : les macros et les miniatures avec l’utilisation d’ondes millimétriques. La 5G présente plusieurs avantages : le débit sera 10 fois plus important qu’avec le réseau de la 4G, les vitesses de connexion à internet seront ainsi ultra-rapide, l’accès à l’information deviendra alors immédiat. C’est ce qu’on appelle également la latence, la réactivité de nos applications passera de 10ms à 1s, ce qui permettra au secteur industriel par exemple d’utiliser ce nouveau réseau. Enfin, la 5G permettra d’assurer la connectivité de plus d’un million d’appareils au kilomètre carré, ce qui est énorme !

2/ la 5G, une technologie de rupture

Qui dit 5e génération, dit réseau du futur. La 5G a pour vocation de casser les codes, et contribuera fortement à la transformation digitale. On parle ainsi de technologie de rupture, puisque ce nouveau réseau va permettre des débits partagés, de connecter les objets entre eux, et de s’adapter enfin aux usages. Certains experts voient en la 5G une promesse d’une avancée technologique proche à travers l’utilisation des voitures autonomes, le développement de la télémédecine, et l’arrivée de l’industrie 4.0. La réalité augmentée et la réalité virtuelle pourront s’imposer sur le marché via le Cloud. Le GPS deviendra encore plus un outil indispensable avec des marges d’erreur au minimum. Pour que tout cela devienne possible, le consommateur devra s’équiper de smartphones compatibles 5G, lancés depuis peu sur le marché des opérateurs. Les offres internet sont encore en attente, la couverture de la 5G sur toute la France pour les géants d’internet n’étant pas finalisée.

3/ la 5G, la crainte d’une nouvelle ère

Lancée le 18 novembre dernier, la 5e génération de réseau mobile est déjà critiquée. Face à la montée du trafic mobile, la 5G permet un échange de données encore plus important et plus rapide. Elle répond ainsi à une problématique évidente à l’heure de la pandémie du covid-19 : la saturation de la 4G. La 5G représente la transition numérique, mais peut avoir certains inconvénients non négligeables tels qu’une connectivité massive, des équipements énergivores et des répercussions sur notre santé (notamment dû au rayonnement électromagnétique qui peut avoir des effets néfastes sur le corps humain). De même, l’implantation de milliers d’antennes dans les campagnes françaises ne ravit pas certains riverains. Des villes ou pays (comme la Suisse) ne souhaitent pas la propagation de ce nouveau réseau, car il génère des inquiétudes au sein même de la communauté scientifique. La couverture de la 5G est malgré tout en cours d’installation sur l’ensemble des régions de la France.

Vous aimerez probablement
Le Big Red, le nouveau forfait Internet SFR sans engagement
Top 3 des box Internet haut de gamme
Jeune entreprise : découvrez les offres Internet Pro d’Orange
Freebox Pop : la petite box qui fait parler d’elle

Laisser une Réponse